Un mec il peut picoler avant le match, pendant le match, après le match, personne ne lui dit rien.
Une cagole, si elle picole avant d'aller au stade, on la prend pour une cagole.

Un mec, s'il fait chaud, il peut aller au stade en short. A la fin du match, même dans la cohue, il sortira tranquille.
Une cagole, si elle va au stade en short, elle se fait traiter de cagole dans le meilleur des cas. Dans le pire, elle se prend des mains balladeuses de tous les frustrés qui ont vu des cuisses pour la dernière fois dans l'épisode d'Alerte à Malibu du mois dernier.

... Comparons un peu :

Un mec quand il va au stade, il attrape son vieux jean, un tee shirt qui traine, l'écharpe MTP et hop, il est prêt.
Une cagole, il faut qu'elle refléchisse pendant des mois : "Qu'est ce que je vais mettre... non, pas ça, je l'avais la dernière fois...non, ça c'est bien, mais s'il pleut... Eh merde! Je me suis cassé un ongle!..."

Un mec c'est un mec et personne ne dit rien.

Une cagole c'est une cagole et tout le monde trouvera toujours à redire.

Et pourtant les mecs, y'a un truc que les cagoles ont et que vous n'avez pas. Y suffit d'observer l'air étonné et envieux que prennent des mecs qui ne peuvent s'entendre que comme des mecs devant une bande de bonnes cagolasses qui s'entendent comme des bonnes cagolasses pour comprendre...

Mais bon, on sait bien qu'au fond tout ça c'est pas votre faute et c'est pour ça qu'on continue à vous aimer de toutes nos forces de cagoles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un mec, s'il se prend pour Depé, il peut hurler torse nu "Oh les gars, tout le monde se tient!" et personne ne se tient.
Une cagole, si elle hurle torse nu "Oh les gars, tout le monde se tient!" tout le monde lui saute dessus.

Un mec, quand il donne son avis sur un joueur, on l'écoute, on lui répond "ouais, t'as raison" même s'il dit des conneries.
Une cagole, si elle donne son avis sur un joueur, on la regarde en pensant "Non mais de quoi elle se mêle celle là? Elle a préparé l'aïoli à son mec au moins?" même si elle a raison.